Blog Previmeteo

Tourisme : des conseils pour améliorer l’expérience de vos visiteurs

En cette pleine période estivale, les vacanciers se bousculent dans toute la France. Toutefois, la préparation de leur séjour s’inscrit dans un parcours global que vous devez maîtriser sur le bout des doigts. De nouveaux modes de consommation sont apparus avec Internet et les différents appareils mobiles (smartphones, tablettes) et les vacanciers recherchent des expériences uniques, des moments de bonheur et de détente. L’expérience visiteurs n’a jamais été aussi essentielle dans le développement et l’attrait touristique d’une région. Mais une saison touristique réussie dépend surtout de la météo. Une succession de beaux jours va booster les réservations, alors apprenez à mieux vous organiser et à anticiper la météo.

Le tourisme 2.0 : un parcours global où la météo joue un rôle déterminant

Dans une société où nous sommes de plus en plus adeptes du numérique, le tourisme se joue aussi sur la toile. Conséquence de cette nouvelle façon de rechercher, la fréquentation des points d’accueil subit une légère baisse. Parallèlement, les offices de tourisme sont moins sollicités par téléphone pour l’organisation des vacances.

Les visiteurs sillonnent les pages web de fond en comble à la recherche des vacances idéales et des meilleurs prix. Certains s’y prennent longtemps à l’avance alors que d’autres attendent le dernier moment pour profiter des meilleures offres.

Le web est devenu le canal le plus plébiscité pour la recherche d’infos, on y trouve tout et à n’importe quel moment. Pour vous démarquer, vous devez être à l’affût des nouvelles technologies et être plus performants dans votre façon de communiquer. Soyez visibles sur le web et orientez votre offre digitale vers les touristes.

Une offre digitale flexible en fonction de la météo

Votre site internet permet de centraliser tous les hébergements, restaurants et activités présents sur votre territoire. Il doit donc répondre aux questions des internautes à la recherche d’une destination et surtout les inciter à passer à l’action en réservant leurs vacances.

Conseil n°1 : Un site visible avec des contenus de qualité

Votre site internet doit être conforme aux nouvelles façons de naviguer. Sachant que la plupart du trafic se fait via smartphones ou tablettes, votre site doit être responsive ou dotée d’une version mobile a minima.

Autre aspect souvent négligé qui est pourtant essentiel : le contenu ! C’est-à-dire tous les textes de présentation des hébergements, des activités, des manifestations culturelles, des restaurants… Ces contenus sont souvent rédigés par les services internes de l’office de tourisme. Ils ne respectent pas les bonnes pratiques du web et ne sont souvent pas bénéfiques au référencement sur Google. Des agences spécialisées dans la rédaction de contenus à forte valeur ajoutée proposent leurs plumes pour vous hisser en tête des résultats et booster votre trafic.

Vos visiteurs doivent trouver aisément toutes les infos dont ils ont besoin (horaires, prix, localisation, contenu, photos…). D’ailleurs, les visuels ont une place importante dans la mise en valeur d’un point d’intérêt. Vous connaissez la citation « une image vaut mille mots » ? Elle prend tout son sens dans la valorisation d’un site touristique, de belles photos haute définition vont clairement attirer plus de visiteurs.

Conseil n°2 : Promouvoir certaines activités en fonction des conditions météo

Lorsque des touristes passent les portes de votre office de tourisme, vous leur conseillez des activités en fonction du temps extérieur. Ainsi, si les températures sont caniculaires, vous orientez les visiteurs vers des activités plutôt aquatiques ou à l’intérieur dans des endroits frais et climatisés (musées, grottes, etc).

Vous devez faire la même chose sur votre site internet en mettant en valeur les activités en fonction des conditions météo actuelles ou au moins proposer un filtrage des activités selon la météo. De cette façon, un visiteur qui recherche une activité lorsqu’il pleut aura tout de suite une proposition d’occupations.

En plus, l’intégration d’une telle variable correspond tout à fait à la nouvelle tendance qui se dégage, celle des séjours de dernière minute. Aussi, pour convaincre plus facilement, vous pouvez afficher sur votre site les prévisions météo ou les moyennes saisonnières.

Conseil n°3 : Booster l’efficacité de vos campagnes de communication en les planifiant au bon moment

Plusieurs fois dans l’année (surtout lors de la préparation des vacances), vous êtes amenés à communiquer auprès des visiteurs pour leur faire découvrir votre territoire et les attirer. Quel que soit le canal que vous utilisez (réseaux sociaux, emailing, adwords…), leur efficacité dépend de plusieurs facteurs.

Effectivement, il y a des jours et des heures où l’audience sur les réseaux sociaux est optimale et où le taux d’ouverture des emails bat des records. En complément de ces informations sur le comportement des consommateurs, il est pertinent d’y ajouter les conditions météo. Nous sommes tous météo-sensibles même sans le savoir, ainsi une publicité sur une activité extérieure aura plus d’impact les jours de beaux temps.

Voilà pourquoi, vous devriez miser plus (allouer plus de budget) sur les jours de beaux temps que sur les jours au temps maussade.

Des points d’accueil modernes où la relation humaine est présente

Malgré une baisse marquée de la fréquentation des points d’accueil des offices de tourisme, de nombreux vacanciers poussent encore leurs portes. Le conseil d’une personne ne se substitue pas au numérique. Même s’ils font la plupart de leurs recherches sur internet, les visiteurs aiment le contact humain. Les offices de tourisme ont donc encore de beaux jours devant eux. Toutefois, ces lieux doivent se moderniser pour offrir aux visiteurs une expérience inédite et enrichie.

Conseil n°1 : Se tenir informés des prévisions météo

Vous regardez déjà les prévisions météo pour conseiller les touristes sur des activités à faire. Quels sites consultez-vous ? Celui-ci vous permet-il d’orienter judicieusement vos visiteurs ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez trouver un prestataire météo qui vous accompagne.

Sachez qu’il existe de nombreux services adaptés à votre activité : bulletin quotidien envoyé par email, accès aux prévisions heure par heure, etc. Des formules gratuites ou peu onéreuses pour remplir parfaitement votre rôle de conseiller.

Conseil n°2 : Faire de l’affichage dynamique au sein de votre office de tourisme

Une nouvelle façon de communiquer en temps réel auprès des touristes, l’affichage dynamique est un véritable atout pour promouvoir le territoire et ses points d’intérêt. Selon les conditions météo en cours, vous pouvez afficher les activités adaptées à la situation. Ces informations en temps réel seront très appréciées.

En plus, cela peut constituer une nouvelle source de revenus. Les acteurs du tourisme (restaurant et activités) peuvent payer afin que vous diffusiez leurs contenus. Vous bénéficiez d’un emplacement idéal et d’une bonne visibilité alors pourquoi ne pas les en faire profiter.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les intérêts de l’affichage dynamique en office de tourisme, vous pouvez lire cet article qui propose des pistes très intéressantes à explorer.

Conseil n°3 : Obtenir la marque Qualité Tourisme

Pour les offices de tourisme aussi il existe un label de qualité. Réalisé tous les 3 ans, cet audit permet d’améliorer constamment l’expérience visiteurs et les services rendus aux touristes. Cette marque Qualité Tourisme vous démarque des autres offres.

L’audit comporte 6 points d’évaluation : l’accueil personnalisé, le lieu, l’information délivrée, le personnel, le traitement des avis et réclamations et l’amélioration continue des prestations et services.

Cette marque est gage de confiance et de qualité de service pour vos visiteurs. Ils sauront qu’en poussant la porte, ils seront bien accueillis et auront toutes les informations dont ils ont besoin.

Le retour des vacances : un point à ne pas négliger

Comme nous le disions un peu plus haut, le choix des destinations s’inscrit dans un parcours global. Il débute en amont du séjour avec une recherche effrénée d’informations, se poursuit tout au long du séjour et se termine après le retour des vacances. Cette dernière étape est souvent négligée par les acteurs du tourisme.

Après le séjour, les visiteurs aiment partager leurs avis avec leur entourage. Les réseaux sociaux sont très souvent utilisés au cours du séjour. Soyez à l’écoute de leurs avis et tachez de répondre systématiquement à un commentaire qu’il soit positif ou négatif. Il ne faut pas oublier que ces touristes sont de véritables ambassadeurs de la destination, ils vont en parler autour d’eux, laisser des avis et commentaires, partager des photos… Restez attentifs car l’expérience client se poursuit au-delà de la fin du séjour.

En conclusion

Le tourisme est très météo-sensible, les variations de températures, la pluie sont autant d’éléments qui influent le niveau de fréquentation des sites touristiques. En prenant en considération la météo, vous pouvez grandement améliorer l’expérience de vos visiteurs. Ces derniers seront davantage satisfaits et vous recommanderont volontiers. C’est un cercle vertueux, plus vous prendrez soin d’eux et plus ils seront des ambassadeurs efficaces.

A propos 
Responsable Webmarketing, Caroline Saley est en charge de la valorisation des services Previmeteo. Fournisseur de services météo professionnels depuis plus de 14 ans, Previmeteo vous aide à comprendre les enjeux de la météo sur votre activité et à l'intégrer au cœur de votre stratégie. La société fournit des outils pour analyser et réduire l’impact des conditions météo sur votre activité (tels des historiques climatiques) ainsi que des prévisions.

0 Commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *